Risque-client - Prévention et gestion - Solutions et Médiation

Risque-client

Le risque-client en entreprise

La notion de risque-client

En France, le délai maximal de règlement d’une facture entre deux commerçants de droit privé est, au choix du fournisseur, de 60 jours à compter de la date d’émission de la facture ou de 45 jours après la fin du mois d’émission de la facture (article L441-6 du Code de commerce).

Les fournisseurs de biens et services accordant des délais pour le paiement de leurs factures, le risque client naît donc des conditions de règlement négociées entre les divers acteurs économiques.

Toute facture non soldée après son émission génère un risque qui découle donc du crédit inter-entreprises.

Le champ du risque-client

Il est communément admis par les dirigeants d’entreprises que le risque client se manifeste au moment de l’encaissement des factures.

Toutefois, cela est réducteur et peut se révéler dangereux car le risque client est présent tout au long du cycle des ventes, dès la prospection commerciale jusqu’au paiement final des factures, le cycle commercial étant divisé en trois phases successives en synergie qui chacune concourt à générer du risque :

  • avant la vente, pendant la phase de prospection, le risque peut être généré par un défaut de renseignements commerciaux sur les prospects ;
  • pendant la vente, une médiocre entrée en relation (ex. : défaut d’assurance-crédit, pas de détermination d’une limite d’encours de facturation) ou des litiges de facturation contribuent au risque ;
  • après la vente, un recouvrement inapproprié ou l’absence d’une politique d’affacturage ou de financement majorent l’exposition au risque clients.

Les conséquences du risque-client non maîtrisé

Chaque année, en France, les retards de règlement et les factures impayées causent la défaillance de 15.000 entreprises, essentiellement des TPE/PME. Ces dépôts de bilan génèrent 60.000 destructions d’emplois.

Le risque clients pèse d’un poids important sur les entreprises françaises :

  • le crédit inter-entreprises s’élève à 640 milliards d’euros ;
  • les factures non soldées passées en pertes par les entreprises sont d’un montant de 56 milliards d’euros.

Le risque-client est un enjeu majeur ! 

Évaluez votre risque-client avec nos solutions personnalisées, notre vocation étant d’être une source de rentabilité et de sécurité pour les entreprises.

Ce partenariat responsable est au cœur de nos valeurs.

Solutions & Recouvrement est à votre écoute au 09 51 24 92 68 ou veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.